Point de presse du Chef de l’Etat autour de son séjour en République de Chine (Taïwan).

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse, de retour au pays, a donné, ce samedi 2 juin, au Salon diplomatique de l’aéroport international Toussaint Louverture, en présence, entre autres, du Premier ministre, Dr Jack Guy Lafontant, un point de presse autour de son séjour en République de Chine (Taïwan).

Le Chef de l’Etat est en effet revenu sur les grands points de ce séjour effectué en compagnie de la Première Dame, Martine Moïse, du Président du Sénat, Honorable Joseph Lambert, du Président de la Chambre des députés, Honorable Gary Bodeau, du Gouverneur de la Banque centrale, M. Baden Dubois, du Directeur de l’Électricité d’Haïti, et de quelques membres du gouvernement et du secteur privé des affaires.

Le lundi 28 mai, le Président de la République a rencontré les étudiants haïtiens en Taïwan, de jeunes dynamiques qui excellent dans de nombreux domaines d’intérêt, tels le génie, l’agronomie, les sciences et la finance. Croyant tous qu’ils peuvent aider au développement de leur pays, ces étudiants dont certains se sont déjà engagés dans le monde des affaires au Taïwan, notamment une compagnie de fabrication de radiateurs, ont profité de leur interaction avec le Chef de l’Etat pour exprimer leur envie de revenir en Haïti en vue de participer à son expansion économique.

Dans la soirée du lundi 28 mai, le Président Jovenel Moïse a été convié à un dîner avec la délégation, offert en son honneur et organisé sur le thème de la promotion d’investissements taïwanais en Haïti. Ensuite, le Chef de l’État a participé à la signature d’un protocole d’accord sur l’établissement d’une nouvelle alliance autour du renforcement de la coopération entre les deux pays et de possibilité de prêts.

Dans la soirée du mardi 29 mai, il s’est entretenu avec le secteur privé taïwanais qui a exprimé son entière volonté de venir investir en Haïti. Leur unique condition n’est autre que celle défendue sans cesse par le Premier mandataire de la nation : la stabilité politique et l’énergie électrique.

Le chef de l’Etat annonce qu’un comité de haut niveau qui sera présidé par les ministres des Affaires Etrangères des deux pays, a été créé en vue de favoriser le développement économique et infrastructurel du pays.

Le mercredi 30 mai, il s’est rendu à la deuxième ville du pays où il a visité l’un des trois (3) plus gros parcs technologiques et scientifiques de Taïwan. Ces parcs orientés vers l’économie du cerveau dans des domaines comme la biotechnologie, la robotique et l’intelligence artificielle, ont déjà attiré plus de 600 milliards de dollars à la République de Chine (Taïwan) et, donc, contribué à renforcer l’économie taïwanaise.

Dans le secteur des infrastructures électriques, le Président a effectué une visite dans deux importantes usines électriques: la première, un barrage hydroélectrique d’une capacité de production de 2.600 megawatts; la deuxième, une importante infrastructure produisant de l’énergie éolienne et solaire.

Le Chef de l’Etat a profité de ce point de presse pour renouveller sa promesse de campagne visant à alimenter tout le pays en courant électrique 24h/24, avec des compteurs prépayés. Dans le cadre du processus de démocratisation du courant, des appels à projet sont déjà lancés.

Beaucoup d’efforts doivent être réalisés en vue d’arriver à utiliser les technologies de pointe, par exemple, dans la production agricole haïtienne, a poursuivi Jovenel Moïse qui a enfin signalé sa rencontre avec les responsables du ministère de la défense taïwanais. Leurs discussions ont porté notamment sur la gestion des catastrophes naturelles, et sur le renforcement de l’armée et de la Police nationale.