Lancement officiel des travaux du colloque sur les marchés publics en Haïti par le Chef de l’Etat. 

 Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse, a procédé ce mardi 12 juin, au Centre de convention de la BRH, au lancement officiel du premier colloque sur les marchés publics en Haïti, tenu à l’initiative de la Commission nationale des marchés publics (CNMP). 

La cérémonie s’est déroulée en présence, entre autres, du Président de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif, de partenaires techniques et financiers, de plusieurs directeurs généraux, du coordonnateur de la Commission de réforme des finances publiques et de gouvernance économique, de commissaires de la CNMP et de hauts cadres de l’administration publique.

Tout en saluant le thème : « Éthique et transparence, moyens de lutte contre la corruption dans les marchés publics », choisi par la CNMP, le Chef de l’Etat a rappelé que la problématique des marchés publics implique une double réalité : la corruption, crime contre le développement, et la détermination du gouvernement Moïse-Lafontant d’affronter cet ennemi du développement national.

« C’est la première fois que l’ensemble des acteurs de la commande publique se regroupe pour débattre d’un sujet aussi décisif pour la rationalisation des dépenses publiques », a souligné le Président Jovenel Moïse qui croit que si les acteurs font front commun contre la corruption, ce sera la rédemption de toute la nation sur le plan économique et social.

« Ainsi, la richesse nationale profitera à chaque Haïtien, riche ou pauvre, jeune ou vieux », a conclu le Président de la République, qui a toujours affiché sa détermination de freiner le fléau de la corruption dans toutes les sphères de l’administration publique.